Rapports d’essai

Puissance de traction requise par différents outils modernes

Les rapports d’essai suivants démontrent le besoin de puissance de traction d’outils modernes. A part de la force de traction requise, aussi la vitesse de travail est analysée à cet effet. La force de traction est déterminée au point d’intersection entre cheval (chevaux) et outil, la vitesse de travail sur l’outil lui-même.

Pendant les essais en champs les valeurs mesurées sont mémorisées dans un enregistreur de données et évaluées ensuite par différents programmes de traitement de données. Actuellement les logiciels suivants sont utilisés :

  • Akrobit Almemo View
  • Microsoft Excel
  • MathWorks Matlab
  • OriginLab Origin

La métrologie montrée sera encore complétée dans le futur par d’autres composants, comme p. ex.:

    • Capteurs de couple dynamiques sans contact pour l’évaluation des rendements mécaniques des machines

 

    • Cardiofréquencemètre pour la détermination de la charge du cheval

 

  • Affichage LED “on-board” des forces de traction mesurées à des fins didactiques

Suivant nos propres mesurages et des valeurs tirées de la littérature scientifique (Breidbach Siegfried (D) 1957 / Brunner Walter (CH) 1942 / Spugnoli Paolo et al. (I) 2005 / Teichmann Wilhelm (D) 1928 / Van Rijn Frederik Jan Jacob (NL) 1929) une valeur de référence de 0,88 kW (1,2 ch) est considérée comme puissance continue moyenne pour un cheval de trait de taille moyenne (p. ex. Ardennais) à un travail de longue durée. Ceci correspond à une force de traction d’environ 0,78 kN (résistance à la traction 80 kg) à une vitesse de travail usuelle de 1 à 1,25 m/s (3,6 à 4,5 km/h).

Cette puissance de traction peut être fournie par un cheval de trait sans surcharge, aussi pendant plusieurs jours consécutifs, pendant le travail dans les champs. Pendant des courtes durées, des force de traction plus élevées, jusqu’à 0,98 kN (résistance à la traction 100 kg) peuvent être atteintes, mais ceci seulement avec suffisamment de pauses pendant le travail. Dans le sens du bien-être animal, des outils avec une force de traction requise supérieure à 1 kN respectivement une puissance de traction requise supérieure à 1,25 kW (1,7 ch) par cheval à un travail de longue durée ne sont pas considérés dans les rapports d’essai suivants.

A part des différentes valeurs mesurées, la puissance requise des outils et machines est illustrée par des pictogrammes colorés par rapport à la valeur de référence susmentionnée pour un aperçu rapide. Les couleurs des pictogrammes sont reparties comme suit:

Pour des petits chevaux (p. ex. Fjord), qui disposent de 20% moins de force de traction en travail continu par rapport à un cheval de trait de taille moyenne, la puissance requise est à classer respectivement une catégorie plus haute.

Il est à tenir compte que les valeurs mesurées dépendent chez les machines pour le travail du sol de l‘état du sol et de la profondeur de travail respectivement chez les machines de fenaison de la quantité et de la composition du produit de récolte. Notamment, les valeurs mesurées sont aussi influencées par l’allure du cheval et par la topographie.

Nos champs d’essai actuels en Italie et au Luxembourg sont plats, avec du sol léger à mi-lourd et en majorité exemptes de pierres. Pour d’autres conditions la puissance requise des outils est à adapter.

Rapports d’essai déjà publiés:

(Les rapports peuvent être commandés via le formulaire de commande dans plusieurs langues)
 
 

Rapports d’essai prochainement publiés:

  • SmP 2019-1 Equi-Idea Multi-R
  • SmP 2019-2 Equi-Idea Sarchio
  • SmP 2019-3 SmP Kombi-Setz 1.0